Big Data et Cloud tirent les ventes de serveurs

l’agence IPS COMMUNICATION. Les fabricants pour leur part ont augmenté
Big Data et Cloud tirent les ventes de serveurs

Data Centers, projets Big Data et Cloud tirent les ventes de serveurs

2014 aura vu des dépenses légèrement à la hausse au niveau mondial dans les achats de serveurs, avec 2,2% de serveurs supplémentaires vendus, annonce l’agence IPS COMMUNICATION. Les fabricants pour leur part ont augmenté leur chiffre d’affaires de 0,8%. Les distributeurs comme IPS GROUP 0,6%.

Data center et offres de services

La raison de ces ventes à la hausse ? Le développement des Data Centers et des offres de fournisseurs de service répond le cabinet Gartner. La croissance a eu lieu malgré la consolidation croissante des serveurs grâce à la virtualisation dans les entreprises et la baisse des ventes de Mainframes et de serveurs Unix.

Les serveurs d’architecture x86 sont la machine de prédilection pour les grands Data Center sur toute la planète, ainsi que pour les systèmes intégrés. Ces systèmes intégrés représentent toutefois encore un faible pourcentage des serveurs.

Projets Big Data et Cloud

Sur la zone Europe, moyen Orient et Afrique, le nombre de serveurs vendus en revanche est à la baisse, de 2,5%, mais les dépenses augmentent de 2,1%. La croissance vient du rafraîchissement des serveurs anciens, des projets de Big Data, et du développement du Cloud Computing. Mais les ventes ont souffert des incertitudes politiques et économiques ainsi que de la force du dollar, analyse le cabinet Gartner.

Les champions des ventes de serveurs dans la zone Europe sont alors HP, Dell, IBM, Lenovo, Fujitsu et Cisco qui pointe son nez. Cisco est toutefois très très loin du leader, puisqu’il ne vend que 16 000 serveurs au quatrième trimestre 2014, alors que HP en vend 237 700.

(IPS COMMUNICATION)

/ Non classé

Share the Post

About the Author

Comments

No comment yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *