Guet-apens de Nice : les caméras de vidéosurveillance ont tout filmé

Guet-apens de Nice : les caméras de vidéosurveillance ont tout filmé

Hélène Pastor, sœur de l’homme d’affaires monégasque Michel Pastor, et son chauffeur ont été grièvement blessés par balles mardi devant un hôpital de Nice. Leur pronostic vital est engagé.

Le réseau de vidéoprotection de la ville de Nice a filmé toute la scène du guet-apens dans lequel est tombée Hélène Pastor, l’une des héritières d’un empire immobilier monégasque. Selon nos informations, elles ont permis d’enregistrer la séquence de cet acte criminel, où le chauffeur de la vieille dame a également été pris pour cible. Ces images devraient aider les enquêteurs dans l’identification des auteurs de cette attaque à la chevrotine. Les caméras ont saisi les précieuses minutes où l’on voit arriver le tireur, l’acte criminel lui-même et la fuite du duo, dont l’itinéraire peut ainsi être remonté.

La sœur de l’ancien président du club de football de Monaco Michel Pastor a été blessée par balle, ainsi que son chauffeur, dans une fusillade devant un hôpital de la ville, mardi, en début de soirée. Les deux victimes se trouvaient dans un Lancia Voyager noir immatriculé à Monaco quand elles ont été visées par des tirs, vers 19 heures, au moment où leur véhicule quittait l’hôpital de L’Archet 1, dans l’ouest de la ville. Mercredi, l’hôpital indiquait que le pronostic vital des deux blessés était engagé.

La piste mafieuse a aussitôt été envisagée. Mafia locale? Mafia italienne, de plus en plus présente sur la Côte d’Azur? L’affaire est sensible, car la famille Pastor est très influente sur la Côte d’Azur, Hélène Pastor, 77 ans, étant réputée proche du prince Albert II et plus généralement de la famille Grimaldi.

En attendant les résultats de l’enquête de terrain, du recueil des témoignages aux analyses de la police scientifique sur place, la police judiciaire se prend à espérer que cette affaire ne trahisse pas une offensive du crime organisé sur la Côte, en lien avec la mafia italienne notamment, très active, ces derniers mois, autour du secteur immobilier.

Les rapports de la PJ, il est vrai, évoquent ainsi, de manière récurrente, depuis 2012, les visées expansionnistes de la Ndrangheta calabraise. La Camorra aussi a pris ses habitudes sur la Côte d’Azur. Le 16 avril dernier, c’est à Nice, en tout cas, que le GIGN a pu cueillir Antonio Lo Russo, l’un des grands chefs de la mafia napolitaine.

Cette tentative d’assassinat n’est pas un événement anodin. La police se doit de ne négliger aucune piste. Elle creuse également l’hypothèse selon laquelle son chauffeur, Mohammed D., aurait été la cible. Même si c’est a priori le siège passager qui a été visé en premier par des tirs de chevrotine.

Selon les premiers témoignages recueillis sur place, le tireur s’est enfui à pied, sans même ranger son arme. Il aurait été rejoint par un complice et les deux individus seraient ensuite partis en voiture. La justice avait requis dès hier soir toutes les images utiles prises par les caméras de vidéosurveillance de la ville.

 

Source : www.lefigaro.fr

/ Non classé

Share the Post

About the Author

Comments

No comment yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *